SCLOG

 

Société Commune de Logistique

La Société Commune de Logistique (SCLOG) est née de la privatisation d'Hydro-Congo. Elle a débuté officiellement ses activités en août 2002 avec la signature d'un contrat de prestations de services pour le compte de l'Etat.

Le domaine d'activité de SCLOG se situe au coeur de la chaîne logistique pétrolière. Elle a pour vocation le stockage et le transport massif des carburants terrestres (Super - carburant, Gazole, Pétrole lampant, Fuel) et aviation (Jet A1) sur l'ensemble du territoire national.

Prioritairement approvisionnée par Pointe-Noire à travers CORAF et accessoirement par Kinshasa, SCLOG alimente ensuite ses différents dépôts en utilisant les moyens terrestres (wagons et camions citernes) et les moyens fluviaux (barges CNTF et CAF) qu'elle a contribué à réhabiliter.
 
SCLOG compte à ce jour, 9 dépôts en activité : Pointe-Noire, Brazzaville, Dolisie, Mossendjo, Loutété, Oyo, Gamboma, Ouesso et Impfondo. Elle prévoit la réouverture de Nkayi et Makoua dans un proche avenir.

La SCLOG est à sa sixième année d'existence depuis le démarrage de son activité en août 2002. Pour ce faire, il nous semble indiqué de tirer un bilan des réalisations, notamment en matière des investissements réalisés.

Avec le soutien de ses Actionnaires, la SCLOG a réalisé de nombreux travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures dans le but de les remettre aux normes de la profession tout en poursuivant l'exploitation des installations.

A titre d'illustrations, on peut citer :

      • A Pointe-Noire : construction d'un grand réservoir d'une capacité de plus de 14000 m3, réhabilitation complète de sept (7) réservoirs de stockage, construction d'une nouvelle pomperie d'expédition, réfection totale du  système d'assainissement, construction du nouveau poste de chargement des wagons-citernes, construction du nouveau poste de chargement des camions citernes, etc.
      • A Brazzaville : réhabilitation complète des 6 réservoirs, construction d'un nouveau réservoir de stockage de supercarburant de 4850 m2 capacité, construction d'une nouvelle pomperie de dépotage wagonsciternes/chargements des barges, etc.

Dans les sept (7) principaux dépôts régionaux (Dolisie, Mossendjo, Loutété, Oyo, Gamboma, Ouesso, Impfondo) : tous travaux de réhabilitation rendus nécessaires avant la réouverture après plusieurs années de mise en sommeil, construction en cours d'un bassin d'eau pour la lutte contre l'incendie à Ouesso, travaux de remise aux normes des installations de lutte contre le feu au dépôt d'Oyo en cours.

Planification en cours de remise en état des dépôts de Nkayi et de Makoua ;

      • La mise à disposition du CFCO d'une locomotive acquise sur financement SCLOG ;
      • Formation du personnel aux normes d'hygiène, sécurité et environnement avec le concours des maisons spécialisées ;
      • Formation d'habilitation des chauffeurs-livreurs pour garantir la sécurité des installations, des convois et du personnel navigant.

Confiant dans l'avenir, SCLOG maintient son effort de façon à stabiliser ses opérations et satisfaire la consommation en assurant la disponibilité des carburants pour tous les utilisateurs.

SCLOG a agi, et agira encore en plaçant en tête de ses priorités la sécurité des personnes et des biens ainsi que le respect de l'environnement.


Ministère des Hydrocarbures de la République du Congo

Immeuble Mines et Energie - Place de la République
Brazzaville - République du Congo - BP 2120