Accueil > Le Ministère des Hydrocarbures > Quel agenda pour le secteur des hydrocarbures en 2014 ?

Quel agenda pour le secteur des hydrocarbures en 2014 ?

Notre plan d’action s’inscrit dans le cadre du Plan National de Développement 2012-2016 qui a pour objectifs la modernisation et l’industrialisation du Congo.

Malgré la baisse de production pétrolière en 2013, le secteur des hydrocarbures continue de jouer un rôle clé dans l’économie du Congo et lui assure des marges de manœuvre pour faire face aux multiples enjeux et défis.

A propos d’enjeux et défis, des mesures sont prises pour relancer l’exploration,préparer l’avenir et renouveler les réserves, afin de contrer l’inéluctable déclin des vieux champs qui ont atteint leur phase mature.

En effet, les développements des projets, en cours et à venir, vont nous permettre d’envisager l’avenir sous de meilleurs auspices.

Pour ce qui concerne l’amont, un nouveau cadre juridique et fiscal va entrer en vigueur en 2014, après validation par toutes les instances habilitées.

Ce nouveau cadre équilibré tient compte de l’évolution et des tendances de l’industrie pétrolière et va structurer toutes les dispositions contractuelles entre l’Etat congolais et les entreprises pétrolières.

Le domaine minier congolais, quant à lui, composé du bassin côtier et du bassin intérieur de la Cuvette, va faire l’objet d’une grande promotion.

Nous avons également de grands enjeux dans le secteur pétrolier Aval, dont les besoins en produits pétroliers finis sont de plus en croissants.

C’est ainsi qu’un accent sera mis sur le développement des capacités de production avec, notamment, un nouveau contrat de performance de la Raffinerie Nationale, ainsi que celles de stockage, de transport et de distribution des produits pétroliers finis, dans toute l’étendue du territoire national.

Continuer de contribuer de façon substantielle à l’atteinte des objectifs de croissance, de diversification, de modernisation et d’industrialisation du Congo : tel est notre crédo, un défi majeur que les acteurs du secteur pétrolier n’ont de cesse de relever au fil des ans.

Pour terminer, je vous invite à participer à la seconde Conférence Internationale et Exposition sur les Hydrocarbures au Congo, qui se tiendra en avril 2014 à Brazzaville.

« A tous, une très bonne année 2014, pleine d’énergie ! »
 

Ministère des Hydrocarbures de la République du Congo

Immeuble Mines et Energie - Place de la République
Brazzaville - République du Congo - BP 2120