Accueil > Le Ministère des Hydrocarbures > Passation de service du Ministre des Hydrocarbures: le Discours de Monsieur André Raphaël LOEMBA, Ministre sortant

 Nous sommes le 20 Août 2015!

 DISCOURS DE CIRCONSTANCE

DE SON EXCELLENCE M. ANDRE RAPHAEL LOEMBA

 

Monsieur le Ministre des Hydrocarbures,

Monsieur le Représentant du Cabinet du Président de la République,

Monsieur le Représentant du Secrétariat Général du Gouvernement,

Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministre des Hydrocarbures

Monsieur le Directeur Général des Hydrocarbures,

Monsieur le Président du Directoire de la SNPC,

Messieurs les Directeurs Généraux des sociétés pétrolières,

Monsieur les représentants des organes internationaux (APPA, OIE) 

Mesdames Messieurs, Chers collaborateurs

 

Par décret n°2015-858 du 10 août du Président de la République, une nouvelle équipe gouvernementale a été mise en place.

Ce 20 août 2015 est un jour mémorable pour le Ministère des Hydrocarbures qui totalise, aujourd’hui, dans sa dénomination actuelle 21 ans d’âge.

21 ans, est un âge majeur pour l’homme, mais un éclair pour les temps géologiques.

21 ans durant lesquels, différents acteurs se sont succédés pour apporter chacun à sa manière sa petite pierre pour la construction de cet édifice commun.

 

 

Monsieur le Ministre,

Mesdames Messieurs,

Sous notre direction, nous avons,  jour après jour, avec beaucoup de patience et d’abnégation, poser quelques pierres, une à une, pour consolider les fondations de cette maison.

Nous avons essayé tant bien que mal de répondre sans répit aux missions qui nous étaient prescrites dans la feuille de route gouvernementale.

 

C’est ici l’occasion pour moi de remercier et de rendre hommage à tous les Ministres de la République qui m’avaient précédé dans la construction de ce ministère.

Je remercie toutes les sociétés pétrolières, de l’amont comme de l’aval, avec leurs ingénieurs, techniciens et personnels pour leur travail quotidien inlassable qui permet de combler les besoins de notre pays en énergie.

Chers pétroliers,

Je n’ai aucun doute sur vos capacités à faire preuve d’audace, d’ingéniosité, d’imagination et de professionnalisme en mettant en œuvre des technologies complexes et explorant de nouveaux horizons, sur de nouvelles thématiques, afin de renouveler nos réserves et contribuer à la croissance de notre production d’huile et de gaz.

Je me réjouis des efforts actuellement opérés par les marketeurs dans la conquête de l’espace national en matière de distribution de produits raffinés.

Toutes les réussites de notre secteur en matière d’exploration, de développement, d’exploitation, de raffinage et de distribution, représentent la partie émergée d’un travail collectif réalisé par vous ici présents: Une fois de plus je vous remercie, vous félicite et vous exhorte à faire encore davantage.

 

Au niveau de la coopération internationale, l’Association des Producteurs de Pétrole Africain (APPA) créée en 1987 accuse aujourd’hui quelques signes de faiblesse dans l’accomplissement de ses missions. C’est à cet effet que le dernier Conseil des Ministres tenue le 03 avril dernier à Abidjan en Cote d’Ivoire a vivement recommandé une restructuration en profondeur de cette Association et la contribution du Congo a été plus que souhaitée.

Quant à l’Organe Inter-Etatique chargée de la Zone d’Intérêt Commun Lianzi entre le Congo et l’Angola, le long travail organisé depuis 12 ans connaitra son heureux dénouement d’ici peu ; je veux parler de "la first oil" prévue en octobre prochain.

 

Monsieur le Ministre

Mesdames Messieurs

Personnellement, l’événement de ce jour me fait penser à  Alphonse de Lamartine, un poète français du 19ième siècle qui écrivait, je le cite :

L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ; il coule et nous passons !

Oui, Monsieur le ministre, le temps coule et chacun de nous passe!

Nous passons et le Congo restera toujours. L’important c’est de lui laisser un peu de soi-même.


A vous,  Monsieur le Ministre, et à toute l’équipe qui va vous accompagner dans vos nouvelles fonctions, je voudrais vous souhaiter la bienvenue à bord du bateau "Ministère des Hydrocarbures".

En votre qualité de nouveau capitaine de ce bateau, vous rencontrerez assurément au cours de votre navigation de nombreux vents, des vagues et parfois même des vagues scélérates et de la houle.

Mais vous aurez, nous en sommes persuadés, toutes les aptitudes pour mieux vous orienter afin d’arriver à bon port lorsque le moment d’accoster viendra.

Aux collaborateurs que je vous laisse dans ce bateau, je leur demande d’observer un esprit d’équipe, une solidarité agissante, et une collaboration sincère afin que les missions qui vous ont été confiées, par Son excellence Monsieur le Président de la République aboutissent à des résultats qui seront partagés par nous tous.

Monsieur le Ministre, Je vous souhaite beaucoup de courage, beaucoup de santé et plein succès dans vos nouvelles fonctions.

 

Je vous remercie.


Téléchargement de document pdf discours_passation_ministres.pdf


Ministère des Hydrocarbures de la République du Congo

Immeuble Mines et Energie - Place de la République
Brazzaville - République du Congo - BP 2120