GFFR

 

Dans le cadre des activités de communication pour marquer l'événement du 10ème anniversaire du GGFR, la Banque Mondiale dirigée par le partenariat GGFR organise une conférence de presse le 1er jour du Forum mondial à Londres.

Tous les médias basés à Londres seront invités à assister au Forum mondial, en particulier à la grande conférence qui sera animée par The Economist. Un point de presse est prévu tout de suite après la séance d'ouverture.

La conférence de presse a trois objectifs principaux:

1) Mettre en évidence l'ensemble des progrès réalisés dans le cadre de la réduction des gaz torchés au cours des 10 dernières années et dont certaines réussites.

2) Pointer vers quelques-uns des défis persistants pour réduire encore le torchage et accroître l'utilisation des gaz associés, y compris l'absence de marchés intérieurs du gaz, les politiques de tarification efficaces, et les règlements pertinents et les mesures incitatives.

3) Annoncer la décision du partenariat GGFR d’intensifier ses efforts de réduction du torchage et d'accélérer l'utilisation du gaz associé en tant que contribution concrète à la réduction des émissions de GES, l'amélioration de l'efficacité énergétique et accroître l'accès à une électricité plus propre et des combustibles de cuisson, en particulier dans les pays en développement.

Le GGFR annoncera également son objectif mondial de réduction volontaire du torchage du gaz qui guidera nos efforts et aidera à surveiller nos progrès dans les années à venir. Selon notre analyse, cet objectif sera de réduire le torchage mondial de 140 milliards de mètres cubes en 2011 à 100 milliards de mètres cubes d'ici 2017. Cet objectif est à la fois ambitieux et réalisable si nous continuons à faire les progrès que nous avons accomplis au cours des six dernières années.

L'objectif global regroupe les trois grands objectifs décrits précédemment en connectant les trois messages clés suivants à être livrés à la conférence de presse:

 

  • progrès important dans la réduction du torchage a été réalisé, quelques exemples parlent d'eux-mêmes
  • Nous avons besoin pour relever les défis persistants qui empêchent l'utilisation de gaz supplémentaire associé
  • partenaires du GGFR sont engagés dans cette cause, et sera donc redoubler d'efforts pour réduire le torchage et d'accroître l'utilisation du gaz associé au développement et à la réduction de la pauvreté

Ce vaste effort est également compatible avec d'autres initiatives de développement mondiaux tels que l'énergie durable pour tous (SEFA), récemment lancé par l'ONU, et vise à compléter les activités de responsabilité sociale dans l'accès de l'énergie et de développement menées par la plupart de nos partenaires.


Ministère des Hydrocarbures de la République du Congo

Immeuble Mines et Energie - Place de la République
Brazzaville - République du Congo - BP 2120